Forum RP
 
AccueilAccueil  RechercherRechercher  MembresMembres  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  GroupesGroupes  

Partagez | 
 

 Réception Mondaine [PV Mickaël]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
John Drake Archer
Prince
avatar

Messages : 47
Localisation : New-York

MessageSujet: Réception Mondaine [PV Mickaël]   Ven 3 Sep - 11:29

Archer's Penthouse, Manhattan, New York City,

-Allez, emmènes-moi avec toi, on va bien se marrer tu verras... Et puis c'est pas comme si tu avais déjà une cavalière pour la soirée, je me trompe?
-C'est pas aussi simple Julia, j'ai pas envie de faire mauvaise impression devant tous les gros bonnets qui seront présent là-bas, c'est ma carrière que je joue ce soir...
-Et je fais tâche dans le paysage c'est ça? Sympa...

Quittant la pièce telle une furie après m'avoir adressé un regard plein de mépris, Julia claqua la porte derrière elle comme pour ponctuer sa sortie d'une dimension dramatique. Cela faisait à peine un mois que ma sœur s'était installée chez moi et il n'y avait pas eu un jour sans que je n'ai à subir l'une de ses sautes d'humeur. Elle était vraiment devenue une jeune femme très caractérielle ces derniers temps et j'étais en train de me demander si la Réincarnation angélique présente en elle ne commençait pas à prendre le dessus sur son esprit, et si c'était le cas, cette ange devait vraiment être du genre casse-couille... Poussant un long soupir je me dirigeais vers la chambre de Julia, m'appuyant contre la porte afin de lui parler.

-Allez, arrêtes de faire la tronche, tu sais bien que c'est pas ce que j'ai voulu dire. Je vais pas là-bas pour m'amuser ni pour boire un coup, des mecs vraiment très riches seront présent et si je veux me faire des nouveaux clients je dois être présent, si je t'ai pas proposé de m'accompagner c'est pour pas que tu te fasses chier sur place, et que tu me tannes toutes les cinq minutes pour qu'on rentre, je te connais Julia... Et puis, t'as même pas de quoi t'habiller pour la soirée de toute façon...

La porte s'ouvrit alors brusquement, manquant de peu de me faire trébucher, dans l'embrasure se tenait Julia, parée d'une magnifique robe rouge et noire et d'un collier en diamant qu'elle sortait de je ne sais où. Le souffle coupé, je l'observais des pieds à la tête, elle était véritablement époustouflante. Elle me lança un sourire complice avant de me prendre par le bras et de quitter l'appartement en ma compagnie, elle ne m'avait pas vraiment laissé le choix. Moi qui étais pourtant le roi de la manipulation, je n'étais qu'un débutant en comparaison d'elle, elle m'avait mené par le bout du nez sans que je ne me rende compte de rien. Maintenant que l'ascenseur nous conduisait vers le hall je n'avais plus vraiment d'autre choix que de l'emmener avec moi, et me résignant, j'admettais ma défaite en riant.

-Tu m'as bien eu sur ce coup là...


Plaza Hotel, Manhattan, New York City,

Débarquant en Lamborghini au Plaza Hotel, je lançais les clefs ainsi qu'un gros pourboire au voiturier pour qu'il prenne soin de mon véhicule. Puis gravissant les marches au bras de ma jeune sœur, nous pénétrâmes dans le grand hall de l'hôtel. La soirée de gala se déroulait au dernier étage, nous prîmes donc l'ascenseur pour nous y rendre, première ombre au table, Julia était si rayonnante qu'elle attirait déjà sur elle de nombreux regards, ce qui avait le don de m'exaspérer. De plus, on voyait clairement qu'elle n'était pas dans son élément tant ses yeux s'illuminaient à chaque fois qu'ils se posaient sur la riche décoration de l'hôtel ou sur la vue incroyable que nous avions au sommet du building. Avant de pénétrer sur la terrasse où avait lieu la fête je lui murmurais d'un ton agacé.

-Tu veux pas arrêter de glousser et de sautiller dans tous les sens, on est pas au bal de promo, si on se rend compte que tu ne fais pas parti du milieu ma réputation risque d'en pâtir. Alors essaie de te tenir correctement, et de pas boire de trop...
-Oui papa... Je serai sage.
-Rha, je t'ai déjà dis de ne pas m'appeler comme ça! Bon, je dois trouver le type qui a organisé tout ça, fais pas de bêtise, je t'ai à l'œil...

Après un froncement de sourcils qui voulait tout dire Julia se dirigea vers le buffet tandis que je passais la foule en revue. Serrant quelques mains et distribuant quelques cartes de visite au passage je me frayais un chemin à travers la foule. L'organisateur était un homme d'affaire immensément riche, et l'avoir dans ma poche était le but même de ma présence ici. Un magnat dans son genre était en théorie facile à dénicher et il n'y avait généralement qu'à repérer le plus gros attroupement de vautours pour tomber dessus, pourtant je n'arrivais pas à dénicher le bonhomme en question. Finalement, après une demi heure de recherche je tombai enfin dessus, un grand type avec une longue chevelure blonde, autant dire qu'il sortait du lot, je voyais pas comment j'avais pu le louper tout ce temps... Affichant un sourire commercial je lui tendais une main qui se voulais amicale tout en me présentant.

-Mickaël Fever, très belle soirée que vous nous avez organisé là... John Drake Archer du cabinet Archer and Associates, vous avez certainement entendu parler de nous, ravi de faire enfin votre connaissance en chair et en os...

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://reincarnation.forumactif.us/database-f55/john-drake-arche
Mickaël
Séraphin
avatar

Messages : 98

MessageSujet: Re: Réception Mondaine [PV Mickaël]   Sam 4 Sep - 0:47

- Heum… monsieur… il serait peut-être temps de vous lever…

Ouvrant les yeux, je regardai autour de moi pour adapter mes yeux à la lumière ambiante. Rapidement, je reconnus la pièce de la luxueuse chambre que j’avais louée au Plaza Hotel pour ne pas me faire chier à me déplacer. En fait, fallait dire que j’avais loué les deux derniers étages, un pour moi et celui du top pour la réception. Mais bref, il apparaissait qu’il ne restait qu’une demi-heure avant le début de la soirée que j’avais organisé et mon majordome commençait à stresser un peu. Enfin, je me levai et décidai d’aller m’étendre sur le divan un peu avant de me préparer pour cette soirée, à quoi bon se stresser quand tout le monde vous attend. J’avais toujours agi de la sorte et ce n’était certainement pas ce soir-là que ça allait changer !

Ce pris donc une heure avant que je sois prêt, quoique seulement 30 minutes pour être réellement chic, mais enfin. J’avais enfilé le costard à quatre mille dollars, pris une douche, peigné ma crinière blonde entre autres… Parlant de cette dernière, elle faisait un parfait contraste avec tout le style homme d’affaires que j’affichai. Tout chez moi collait avec ça, sauf mes cheveux qui étaient décidément anormaux pour un homme de mon genre… et j’adorais ça. Cependant, alors que j’avais pris les rênes de l’entreprise quatre ans auparavant, on s’était moqué de mon look assez étrange, mais ce n’avait pas pris de temps qu’on apprit à me respecter. D’ailleurs, tous les gens riches et importants de New York étaient présents ce soir, et à qui allaient-ils essayer de lécher les couilles ? La réponse à cette question montre bien qui menait le jeu dans cette chère ville… et plus encore.

Montant alors d’un étage pour recevoir un accueil ‘’chaleureux’’ de la part de tous ces fauves affamés qui déferlèrent sur moi pour passer ‘’à l’acte’’ si je puis dire, je serrai beaucoup de mains et parlai à beaucoup de personnes avant qu’une ne ressorte du lot. La première chose qui me fit impression, c’est que je ne le classai justement pas dans la catégorie des lèches couilles, il avait quelque chose de plus. Enfin, on pouvait dire qu’il savait se présenter et je n’étais pas pour ne jamais avoir entendu parler de cet homme : John Drake Archer, du cabinet d’avocat Archer and Associates…

- Bien entendu que j’ai entendu parler de vous et votre cabinet, mais s’il vous plaît, laisser tomber mon nom de famille, c’est bon que pour les grattes couilles qui sont ici et sans vouloir manquer de respect à mon paternel, je compte bien faire mon nom par moi-même et le dépasser, même si à la base j’ai hérité de son entreprise.

Cet homme était réputé pour être le meilleur des meilleurs et justement, je pensai avoir besoin d’un homme comme lui dans un futur rapproché. J’avais récemment acquis de petites compagnies pour renforcer Terra-X en effectifs et en production, tout en récoltant des bénéfices à la bourse dans des compagnies dans lesquelles j’avais inverti dernièrement, mais le vrai projet restait l’absorption de mon concurrent direct dans l’industrie du développement informatique et technologique. Je n’avais pas peur qu’il me dépasse bien entendu, mais les parts du marché que cette compagnie prenait étaient importantes et si je l’absorbais pour l’incorporer à Terra-X, je régnerai en maitre sur tout le marché et les bénéfices augmenteront très proportionnellement bien entendu.

- Pour être très honnête avec vous John, si vous me permettez que je vous appelle par votre prénom, j’ai d’importants projets d’expansion en vue qui pourrait rapporter très gros et j’aurai probablement besoin du meilleur à un moment, pensez-vous être cet homme ?

Question simple, mais importante et délicate pour lui. Voyons voir ce qu’il avait dans le corps cet homme si réputé dans son métier…
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 

Réception Mondaine [PV Mickaël]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Réincarnation :: La Terre :: New-York :: Manhattan-