Forum RP
 
AccueilAccueil  RechercherRechercher  MembresMembres  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  GroupesGroupes  

Partagez | 
 

 Jake chambers [Ordre des Gardiens]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Jake Chambers
Grand Maître
avatar

Messages : 145
Localisation : Sydney

MessageSujet: Re: Jake chambers [Ordre des Gardiens]   Jeu 12 Aoû - 8:20



Histoire sur Gaïa:

L'Apprentissage d'un Guerrier :

"On dit que lorsque l'on meurt, on revoit sa vie entière, et bien en fait on ne la voit pas, on se la raconte à nous même. Je suis Sokaris, Général de l'Armée du Dragon du Royaume de Devlal. Je porte aussi le titre de Chevalier du Chaos. Mon regard émeraude a vu bien des massacres, de guerres et de morts, faits dont j'étais l'acteur...

Je suis né en 673, la nuit de la lune morte du mois de la quatrième lune dans la ville de Nefleim. Ma mère, Morgana fille d'un tavernier, mourut en couche en me donnant la vie. Mon père, Sabaoth, lieutenant dans l'une des armées de Devlal, celle du Dragon, était à la guerre à ce moment la, l'invasion de Mexlis était en court. Ce ne fut qu'à l'âge de deux ans que je vis mon père pour la première fois, bien sûr la nouvelle de la mort de sa femme lui était parvenu quelques semaines après celle-ci, mais il préféra rester au front, peut être pour noyer son chagrin et sa colère dans la haine et la violence. Je fus élevé par les parents de ma mère, mon père n'était pas souvent la, il partageait sa vie entre les guerres, les camps d'entrainements et les bars, à croire certaine fois que je n'existais pas. Ou étais-ce le fantôme de ma mère qui volait au dessus de moi?

A l'âge de treize ans je décidais de m'engager dans l'armée, il fallait dire qu'à Devlal, il ne s'offrait que peu d'horizon de carrière, tavernier, artisan, paysan ou soldats. Je trainais dans une taverne depuis ma naissance et j'avais le goût pour l'aventure et le frisson, j'avais déjà le sang de plusieurs nez fracturés sur les poings, résultats de racontars sur ma mère. Mes grands parents réussirent à me retenir une année mais à quatorze ans, je poussais enfin les portes du camps de formation de l'armée de Nefleim. J'y suis resté deux ans, deux ans de formation pur et dur, d'endurcissement, d'apprentissage au combat et au maniement des armes... A seize ans, j'intégrais l'armée du dragon, nous étions en 689, la guerre contre Vildor avait commencé depuis plusieurs mois. On m'envoya au front du coté d'Hysderia, je tuais mes premiers hommes à peine quelques heures après, le soir même mes compagnons m'entrainèrent dans un recoin du camp pour fêter cela, il me tatouèrent un dragon noir sur le bras droit, j'étais un homme maintenant pour eux, j'étais un de leurs membres, j'étais un soldats du Dragon. Les batailles s'enchainaient, les morts s'empilaient derrière moi, j'avais une certaine aptitude sur un champ de bataille, je me fit remarquer par mon maniement d'épée. On me proposa la direction d'une section d'une trentaine d'hommes, j'acceptais donc. On me mit en première ligne avec eux sous le commandement d'un homme que je connaissais que trop bien, Sabaoth mon père. Au onzième jour de la sixième lune de l'an 691, nous rentrions dans la ville d'Hysderia que l'on assiégeait depuis trois lunes. En quelques heures, accompagnés de cinq de mes hommes, de mon père et de dix des siens, nous rentrons dans le palais royal où le Prince Corlsen de Vildor se cachait. Nous tuions toutes personnes dans ce lieu, aucune limite à notre carnage, deux de mes hommes violèrent une servante alors que l'un de mon père se fit tuer par celui-ci lorsqu'il commença le viol d'un enfant. Cela m'étonna et me montra que mon père avait finalement un coeur ou une certaine conception de la moralité. Deux heures après nous étions dans les appartements royaux, la garde du prince gisait à mes pieds, tout comme mon père et nos derniers soldats. Il avait succombé à l'épée du Général Rehul, une légende de l'armée de Vildor, cette même légende dont je tenais par les cheveux la tête fraichement tranchée, sort que je réserva ensuite au Prince. Ces deux morts et notre victoire firent de moi un soldat reconnu et émérite de Devlal et de l'Armée des Dragon. La prise de Vildor sonnante et l'annexion par notre Roi Sihon Infhern qui fit le déplacement pour cela, marqua pour moi un changement dans ma vie. Je rencontrais alors le Roi pour la première fois, la puissance qu'il dégageait et son charisme m'impressionnèrent, mais la chose la plus impressionnante était que je m'attendais à voir un vieillard alors qu'il paraissait avoir à peine le double de mon age. Le Roi me donna alors la place de mon père et je me retrouvais ainsi à la tête de deux cents hommes. Avant de me quitter Sihon Infhern appliqua sa main droite sur mon front et me dit qu'il allait réveiller en moi ma véritable nature. Je reçus alors comme une violente décharge qui me fit tomber à terre et je sombra dans l'inconscience. Reprenant mes esprit plusieurs minutes après, je me sentais un peu bizarre, j'avais la sensation d'avoir été souillé mais cette sensation se mêlait à une autre, celle d'être plus puissant. Ce n'est que bien plus tard que je compris ce qu'il m'avait fait. Il avait fait rentré le Mal en moi, ou plutôt il l'avait fait ressortir, il m'avait donné un pouvoir puissant en échange d'une partie de moi.

Gangrené par le Mal :

Les années passaient, les guerres aussi. Les combats, la violence, le sang, les morts, les carnages... En 701 alors que le Roi décida d'attaquer le Royaume de Sorans, il me donna une troisième promotion, alors qu'en 697 il avait fait de moi l'un des dix surlieutenants avec cinq cents hommes, il me nomma au poste de Capitaine de l'Armée du Dragon avec à ma charge mille cinq cents soldats, j'étais sous les ordres directs du Général Brang au coté de deux autres capitaines, Tiarmet et Paphom. Cette fois-ci aussi le Roi me fit don de plus de pouvoir, et encore une fois je me sentais différent, le noir m'envahissait, me grisait même, je me sentais de plus en plus fort, vigoureux, puissant! Les batailles furent longues et dévastatrices, les carnages et les violences étaient de mises, c'était le chaos que les Dragons de Devlal emmenaient avec eux dans le Royaume de Sorans. La guerre se termina en 706 par la prise de la capitale Artus, toutes les armées de Devlal étaient la. La guerre avait été longue, les quatres armées étaient décimées tout comme la population de Sorans. Tiarmet était mort il y a trois lunes, Brang avait perdu une jambe lors de la prise de la ville et Paphom prenait sa retraite. Trois lunes après la prise d'Artus. Je fus appelé à me rendre à Zalemh au palais du Roi, ce dernier me nomma alors Général de l'armée du Dragon. Il m'invita à rester plusieurs jours auprès de lui, les trois autres généraux étaient aussi la, c'était la première fois que je les rencontrais. Je ne sais pas s'il leur faisait la même chose, mais le Roi une nouvelle fois apposa sa puissance en moi et cette fois-ci encore je sentis le changement opérer tant sur le plan de mes pouvoirs que sur celui de mon esprit.
Spoiler:
 

Les années passèrent, nous reconstruisirent nos armées, entrainant nos membres comme des forcenés. Fier de mes cinq milles hommes commandé par mes trois vaillants capitaines Caim, Furyon et Balanh, nous étions près à la fin de l'année 714 à aller conquérir vers l'est. C'est donc ainsi qu'en 715, j'arrivais avec mes hommes aux frontières du Royaume de Daparis. J'avais pris la direction du Sud, celle de la ville de Paras alors que Liorth avait pris celle du Nord pour Olren. Nous avançâmes dans les terres de Daparis jusqu'à la ville de Paras, j'avais perdu environ six cents hommes dans cela mais plus de deux milles moururent de l'autre coté, c'est ainsi qu'à la quatrième lune de 715, nous primes la ville en siège. Lors du siège nos pertes firent minimes alors que celle de Daparis furent grandes. J'allais rentrer dans la ville après cinq mois de siège lorsque les renforts arrivèrent, ce qui me couta un bon milliers d'hommes. M'impliquant personnellement dans ce siège, j'ai réussi à rentrer clandestinement dans la ville. Tenant de traiter avec la Reine Selena, sans pouvoir l'expliquer j'en tomba amoureux, moi un être de guerre, une âme souillé... Et le comble c'est qu'elle fit de même à mon égard... Quel sentiments dérisoires que l'amour non? Bref nous dirons que j'ai connu cette chose et qu'une partie moi aurait bien continuer dans ce sens. Mais j'étais l'ennemi de la femme que j'aimais, j'étais celui qui faisait mourir son peuple, chose que le prince Sidfik de Nevahl sut bien me rappeler lorsqu'il nous surprit. On pourrait dire que la fin du siège fut pactiser sur un lit mais en fait c'était mon coeur qui prit raison sur mon esprit et mes ordres. A la onzième lune, je stoppais donc le siège et ramenait mes trois milles hommes restant dans une vallée proche de la ville.

La Fin d'un Général :

A l'approche de la fin de l'an 715, le Roi Infhern monta lui même voir les batailles des quatre cités, il nous ordonna un assaut final sans retraite, la victoire ou la mort cela ses propres mots. La bataille finale de Paras commença, les pertes furent lourdes, énormes, totales mêmes des deux coté. Mes soldats mourraient tous par dizaine face aux anges, alliés des royaumes de l'Est, mais leur nombre diminuait face à mes officiers...

La Lune était pleine, tout le monde autour de moi était mort, tous sauf moi et un ange, non un Séraphin du nom de Raphaël, l'un des meneurs des alliés de Daparis. Nous parlâmes un moment, à la fin de notre discussion, nous parlâmes de moi. Raphaël voulait croire qu'en moi un reste d'humanité vivait et vous savez quoi? Il avait raison, j'avais aimé une femme, une femme qui était morte par ma faute il y a quelques heures devant mes yeux... Des larmes naquirent, larmes qui n'avaient pas couler depuis mon entrée dans l'armée. Raphäel me dit alors qu'il regrettait son geste mais qu'il devait le faire, il retira alors son épée de ma poitrine, et mon sang se déversa de mon corps vive allure, j'allais mourir et celui qui m'avait porter le coup fatal me tenait la main... Je sentais ma vie me quitter, Sokaris le Chevalier du Chaos, craint et respecté à Devlal, adulé par ses hommes allait mourir...C'est alors que le ciel de nuit s'illumina d'une lueur blanche et vive et happa tout! Ma vie et Gaïa même stoppa alors...

Spoiler:
 


Dernière édition par Jake Chambers le Lun 16 Aoû - 9:33, édité 7 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://reincarnation.forumactif.us/database-f53/jake-chambers-t1
Jake Chambers
Grand Maître
avatar

Messages : 145
Localisation : Sydney

MessageSujet: Re: Jake chambers [Ordre des Gardiens]   Ven 13 Aoû - 9:29


Histoire sur Terre:

Un Homme parmi tant d'autres :

Que dire sur Jake Chambers? Ou plutot que dire sur la vie de Jake Chambers avant qu'une entité venant d'un passé inconnu vient interférer dans sa vie? Autant raconter un peu sa petite vie pour s'en faire une idée.

Jake Aaron Roland Chambers est né le 19 février 1986 à Liverpool. Son père Steven Chambers, responsable commercial d'une entreprise britannique de plasturgie avait rencontré sa femme trois année plus tôt lors d'un meeting à Paris, traductrice française elle portait le nom d'Erica Deschain. Que dire de l'enfance de Jake? Un père souvent absent à cause de son travail, une mère devenue professeur de francais dans un collège de la ville, les sorties au cinéma, le football, la Super Nintendo, les Fish n'Ships... Une enfance normale pour le moment jusqu'à la mort de sa mère suite à un cancer du sein l'année de ses neuf ans. Jake fut alors élevé en partie par ses grands parents paternels qui devinrent ensuite ses tuteurs légaux après la mort de son père fin 2002 après un accident de la route. Malgré cela, il eut une adolescence normal, ses grands parents s'occupaient bien de lui et ses oncles et tantes aussi. Sur le plan social, il était assez timide, donc un peu effacé, peu de fille ou de sortie, un petit groupe d'amis pour aller au cinéma, jouer aux jeux vidéo ou une petite beuverie de temps en temps. Du coté des études, cela allait bien, il n'était pas un génie, mais ni un bêta. Il avait opté pour la conception mécanique et après ses études à l'université, il sortit à vingt et un ans avec son diplôme en poche et commença peu de temps après à travailler dans un bureau de conception d'outillages. Tout cela pour dire que jusqu'au mois de Mars 2009, Jake chambers était un homme comme bien d'autre, simple, banal, normal...

Les premières visions de Jake se firent en Mars 2009 après un choc à la tête causé par une chute de vélo, un simple traumatisme cranien sans grande gravité. Pas vraiment des visions en fait mais des rêves, mais des rêves si réels qu'il pouvait se réveiller en sursaut croyant vraiment être à l'endroit dont il avait rêvé. D'abord de période épisodique, ils devinrent en quelques semaines quotidiens, cela commença à troubler sa vie de tous les jours, il se sentait fatigué, mal en lui, il sentait que quelque chose n'allait pas mais il n'osait pas en parler à quelqu'un. Il tomba plusieurs fois dans l'inconscience au travail, ce qui lui valut un arrêt, des médecins soupçonnèrent alors un cancer du cerveau à Jake, mais les analyses et autres scanners ne montrèrent rien. Les rêves se faisait de plus en plus violents, fréquents, et réels, Jake se demandait même s'il ne devenait pas schizophrène, pour lui Gaïa, Sokaris, Devlal, les pouvoirs, la guerre, tout ce qui composaient ses rêves venaient de son imaginaire et de problème peut être mentaux ou dus à son traumatisme crânien... Mais tout cela fut balayer par un homme, une rencontre qui changea la vie entière de Jake. En effet la société dans laquelle Jake travaillait venait d'être racheté il y a un mois environ. ce jour ci, le 19 Juin 2009, il rencontra l'acheteur, le président de la Firme multinationale Sombra Corp., Edward Calvin.

Edward Calvin :

Avant de continuer, il faut déjà situer qui est Edward Calvin. Cet homme de soixante-six ans n'est autre que le PDG de la multinationale Sombra Corp., société installé dans une position raisonnable dans plusieurs domaines basés sur la recherche et la technologie. Il en est l'actionnaire principale avec soixante pour cent des actions dans sa poche. Sombra Corp pèse des milliards et en engrange en bénéfice une bonne demi-douzaine par année, il est donc inutile de dire que son PDG en est devenu un milliardaire. Malgré cela, il veut rester proche de ses salariés et c'est donc en personne qu'il va leur rendre visite, ce qu'il fit par exemple lorsqu'il acheta l'entreprise où Jake travaillé. Sombra Corp. est une société montante depuis maintenant trois décennies, en fait depuis qu'Edward Calvin en est devenu l'actionnaire principale et le président après le rachat de cinquante et un pour cent de ses parts pendant le deuxième choc pétrolier. Fils d'un millionnaire américain ayant fait fortune après la reconversion de son usine de pièce automobile en usine de fabrication d'armes, personne qui put dire merci à la deuxième guerre mondiale et à la guerre froide... Dans les années soixante, James Calvin se fit rapprocher par un groupuscule de personnes dont il ne pensait pas qu'il existait encore, les Templiers, ordre religieux censé être détruit il y a sept siècles. Il les intégra et fit rentrer son fils au début des années quatre-vingt. Si Sombra Corp marcha si bien, c'est en partie grâce à Edward mais aussi grâce aux Templiers, ceux-ci étaient implanté un peu partie dans le monde, certains dans la politique, d'autres dans l'industrie, dans la justice, donc les passe droits, aides et raccourcis étaient présents pour faire monter Sombra Corp..

Tout allait bien pour lui jusque fin 2007. En effet on lui diagnostiqua un cancer du pancréas. Ce fut à cette époque, sous le choc de cette nouvelle que la mémoire d'Edward Calvin lui revint, ou du moins celle de Kardia VII, Roi de Nevahl. A partir de la, celui qui était devenu depuis quatre ans le Grand Maître de l'Ordre des Templiers, changea presque du tout au tout la vision de l'Ordre. Il se mit à la recherche des autres réincarnés car pour lui il n'était pas possible qu'il soit le seul. De plus son pouvoir li permettait de le faire, en effet il arrivait à ressentir ses semblables. C'est donc ainsi qu'au détour d'un rachat de société, il tomba sur Jake ou plutôt Sokaris...

Comme une renaissance :

Edward Calvin pris Jake sous son aile, il le fit transférer d'abord à New-York pour qu'il le rejoigne malgré sa maladie. La réincarnation du Roi de Nevahl savait que son protégé n'était autre que la réincarnation d'un des plus puissants et malsains soldats de Devlal mais il voulait croire en lui, il voulait croire à son hôte, croire en Jake. Et effectivement, Jake prit le pas sur sa réincarnation, ou du moins, il ne la laissa pas l'envahir lorsque tous les souvenirs de Sokaris lui revinrent. Il n'était plus tout à fait le Jake renfermé timide, peu sur de lui, mais il n'était pas le maléfique Sokaris. Il était un Jake plus sur de lui, plus confiant, plus fort. Edward Calvin qui avait séparé l'Ordre des Templiers en deux suite à des divergence nomma un nouveau Grand Maître Templier. La deuxième partie, celle qui était composé de réincarnés prit le nom d'Ordre des Gardiens, un regroupement de personne qui se voulait défenseur de l'humanité face à ses ennemis, Anges et Démons... Edward Calvin transféra le siège de sa société à Paris dans la tour qu'il avait fait construire. Il y installa les Gardiens et prit son protégé, le jeune Jake comme bras droit, il avait totalement confiance en lui, il savait qu'à sa mort, mort proche, il ferait de lui le chef des Gardiens, il avait été Général de Devlal, il savait mener les hommes et maintenant il était du bon coté. Mais le cancer qui rongeait Edward Calvin le rattrapa et rien ne pouvait l'arrêter. Il mourut le 26 février 2010 et légua à Jake la lourde tâche de mener l'Ordre des Gardiens. Jake avait perdu un peu comme une sorte de nouveau père pour cette nouvelle vie. En guise de bonus, il eut le droit de se voir verser la somme de cinquante millions d'euros, Jake était à l'abri du coté personnel pour toujours... Se sentant perdu dans sa nouvelle vie sans sans mentor, Jake quitta la france et s'installa en Australie, à Sydney, il acheta un bar, le Blue Shark et il en fit son fief, une chose bien à lui, bien représentante du nouveau Jake chambers. Bien qu'en Australie et éloigner un peu de l'Ordre, il garda un oeil sur les Gardiens, dans l'ombre...


_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://reincarnation.forumactif.us/database-f53/jake-chambers-t1
Mickaël
Séraphin
avatar

Messages : 98

MessageSujet: Re: Jake chambers [Ordre des Gardiens]   Ven 20 Aoû - 12:35

Validé niveau 2 de Rp !

Pour le reste, tu sais quoi faire, alors ce sera juste bon Rp Wink
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jake Chambers
Grand Maître
avatar

Messages : 145
Localisation : Sydney

MessageSujet: Re: Jake chambers [Ordre des Gardiens]   Ven 20 Aoû - 21:12

Euh... non....



Ah si ma Database!!! Yeah!

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://reincarnation.forumactif.us/database-f53/jake-chambers-t1
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Jake chambers [Ordre des Gardiens]   

Revenir en haut Aller en bas
 

Jake chambers [Ordre des Gardiens]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Réincarnation :: Fonctionnement :: Présentations :: Présentations validées-